Petites pensées et autres histoires

lundi 18 mai 2015

Modernistation

Vu sur le site de la RATP, un joli néologisme :

Image_1.png

Peut-être que cela veut dire "modernisation de la station" ? ;-)

jeudi 24 janvier 2013

Logique imparable

Entendu hier midi à la cantine :
"J'aimerais bien ne pas aimer le café, comme ça, j'arriverai à m'en passer"

C'est d'une logique sans faille !

samedi 7 juillet 2012

Physique quantique

J'adore !

557659_10150996899663360_1096598816_n.jpg

samedi 28 mai 2011

Monumenta

Petit tour à la galerie du grand Palais pour visiter l'expo Nature et Idéal.

Comme il me reste un peu de temps devant moi et qu'il n'y a vraiment pas la queue, je me dis, pourquoi ne pas en profiter pour voir Monumenta et l'oeuvre d'Anish Kapoor ?

Bon... vu de l'extérieur, je trouve l'intégration de la sculpture dans la nef plutôt intéressante. Par contre, l'intérieur m'échappe totalement.
J'ai entendu des réflexions ébahies autour de moi avec une pensée récurrente pour le ventre maternel mais pour ma part, je n'ai aucun souvenir de ma vie intra utérine.
Dans l'oeuvre d'Anish Kapoor, il fait chaud, la lumière est rouge et le son est atténué. Rien d'autre à en dire.
Je crois qu'il va vraiment falloir que je revois ma conception de l'art moderne ;-)

Photos-0281.jpg

Photos-0282.jpg

Photos-0283.jpg

vendredi 29 avril 2011

Brossage de dents et chromosomes X / Y

En lisant le blog de Maïa Mazaurette (www.sexactu.com), j'ai découvert avec stupéfaction qu'une marque connue a décidé de se lancer dans les brosses à dents sexuellement différenciée !

brosse.png

Car oui, il faut le savoir, nous autres femmes sommes de petites créatures fragiles et délicates avec une bouche si petite qu'une brosse à dents normale ne peut y entrer sans causer d'irréparables dégât à notre cavité bucale.
Quant aux hommes, c'est bien connu, ils sont tous des boeufs et ont besoin d'un manche anti dérapant pour éviter les fâcheux accidents.

Je continue à me demander s'il s'agit d'une blague.
Sérieusement, depuis quand ma bouche est devenue si petite ???

Et si c'était vraiment le cas, pourquoi la plupart des gens à qui j'en ai parlé ont eu cette réaction si fine et si délicate :
Pourtant, les filles ont l'habitude de mettre des choses plus grosses dans leur bouche ?
(je ne leur jette pas la pierre, j'ai eu la même pensée ;) )

Moralité : soit les concepteurs chez Sanogyl ne sont pas du tout portés sur la chose soit ils ont un gros problème d'estimation du diamètre. Car ne serait-ce pas faire injure à la fierté masculine que de dire que nos bouches ne peuvent accueillir plus gros engin qu'une brosse à dents ?

mercredi 15 décembre 2010

Chronique d'un retard annoncé

Aujourd’hui, le devoir m’appelle à Stockholm.
C’est donc dans la joie et la bonne humeur que je me suis levée plus tôt que nécessaire craignant encore un effet de ma poisse légendaire.

Étrangement, mon RER fut à l’heure et semi-direct en plus !
Quant à mon avion, nul nuage annoncé pour l’instant à l’horizon.
Encore plus étrange, le contrôle de sécurité s’est déroulé sans accroc ! Pas de chaussures à retirer, pas de fouille au corps, et même pas de contrôle d’identité. Serait-ce le second effet KissCool de la classe Premium ?
A moins que je ne doive au contraire avoir quelques craintes pour le voyage retour, inévitable retour de bâton oblige… Tempête de neige clouant l’avion au sol à Stockholm ? Grève (probable) des contrôleurs aériens français en cette future veille de vacances ? Nuage de sauterelles dans le ciel parisien ? Ou même les quatre cavaliers de l’apocalypse ?

C’est alors que je sens poindre en vous, cher ami lecteur, une légitime interrogation : pourquoi cette crainte?

Prenons par exemple mon dernier voyage en avion, où j’ai cumulé les contrariétés.
Rupture de caténaire à l’extrémité sud de la ligne de RER, induisant un retard jusqu’à l’extrémité nord de la ligne (va comprendre…). Conséquence indirecte : train omnibus et temps d’échange voyageurs rallongés pour cause de voitures surchargées.
Ajoutez à cela la navette obligatoire pour se rendre à l’aérogare 2G de Roissy avec barrière bloquée par une voiture.
Et pour finir, contrôle de sécurité avec fouille au corps et choix d’une file où les voyageurs avaient des bagages demandant l’appel d’un spécialiste.
Imaginez mon désarroi alors que, ayant récupéré mon sac et mon manteau, il ne me manquait plus que mes bottes, coincées sur le tapis roulant le temps que l’agent de sécurité analyse le contenu du bagage suivant (ou plutôt que son chef daigne se déplacer pour me le remettre en main propre).
Bref, avec tous ces aléas, je ne me suis présentée devant la porte d’embarquement qu’à 9h55 pour un avion décollant à … 9h55 !!!
Heureusement, quelques chutes de neige tombées à point nommé ont assuré à mon avion le retard suffisant pour que je puisse l’attraper.

Le retour fut fort heureusement plus calme si ce n’est l’inévitable passage au portique de sécurité en chaussettes et la fouille par la vigile de service. Et en Suisse, croyez moi, on ne plaisante pas ! Palpation intégrale et coup d’œil rapide dans le pantalon !

Si seulement ça avait été un cas isolé…

Le week-end dernier, je me suis rendue à Nantes en TGV. A l’aller, 25 min de retard pour cause d’agent de bord absent et de difficulté d’insertion dans le trafic.
Au retour, 40 min de retard pour cause de biche ayant oublié de regarder à droite et à gauche avant de traverser.

Magnanime, je jetterai un voile pudique sur les retards quasi systématiques du Thalys lors de mes trajets mensuels Bruxelles-Paris, ça serait cracher dans la soupe que de souligner à quel point l’ERTMS n’est pas encore au point.

Mais il y a quasi un an, que penser de cet automobiliste aviné glissant sur une plaque de verglas et faisant tomber un morceau de parapet sur la ligne C du RER en coupant totalement le trafic pour deux jours juste quand je devais me rendre à Cahors ?

Ou que dire de cette accumulation de retards ferrés ces cinq dernières années : un sanglier sur la voie et sous le train devant moi, un tempête de neige sur le chemin de Nantes alors qu’il n’y neige qu’une fois tous les 10 ans, une motrice en panne (1h à attendre en gare de Brive, en janvier, sans chauffage !), un conducteur aux abonnés absents (cette fois, je n’étais pas dans le train mais je servais de chauffeur à l’arrivée), des travaux sur la voie, des vols de câbles en cuivre, une coupure d’électricité, une grève des agents de maintenance, … ?
Je pourrais presque faire une collection avec tous ces retards divers et variés.

Il n’empêche… Il faudra un jour que je trouve le saint patron du ferroviaire pour aller faire un pèlerinage ou alors que je change de métier.
Car comment croire en ma mission sacrée de modernisation du réseau ferré si chaque voyage se solde par un retard à l’arrivée ?

vendredi 26 novembre 2010

La blague du jour

Lu sur bashfr :
- Tu connais la blague de la chaise ?
- Non
- Elle est pliante !

:-)

lundi 30 août 2010

Fan de Cthulhu ?

En cette période estivale (?), ce blog est un peu en sommeil.... Je ne résiste cependant pas à relayer cette info que j'ai trouvé sur mon blog préféré (www.sexactu.com).

dildo.png

Oui, oui, ce sont effectivement des godes en forme de Cthulhu !

samedi 8 mai 2010

Sexisme ?

Il n'y a pas longtemps, un opérateur mobile bien connu (mais dont j'avoue avoir oublié le nom) nous a gratifié de cette magnifique pub au doux relent sexiste.

Deux affiches, deux clichés. Et quels clichés !

Côté fille : du rose, du rose, du rose et un peu de violet pour faire contrepoint.
Côté garçon, ben... c'est bleu, hein !

Et si on va au-delà du look et qu'on regarde d'un peu plus près :

- mademoiselle aime les voyages en train, les chaussures, les sacs, les trucs trop kawaii (magnifique lapin rose), fait un peu de musique (guitare et maracas), ne lit pas... ah si ! Je suis médisante, il y a une pile de magazines en bas à gauche. En même temps... c'est p'têt La Recherche qu'elle lit ;-)
Et puis comme tout ça, c'est un peu creux, il faut meubler, alors des boites, des boites et encore des boites (roses !). Il y a juste un tableau qui fait incongru et se demande ce qu'il est venu faire là.

- monsieur par contre, c'est tout autre chose : d'abord, il a un cerveau, il lit (beaucoup) et joue aux échecs. Et il n'a pas qu'un cerveau, il a la fibre musicale : guitare, saxo ET ampli (ça fait tout de suite plus pro) et des muscles ! (rugby, boxe).
Il suit les infos (bon, sur TF1, mais c'est des infos quand même), quand il part en vacances il prend des photos (et lui, c'est pas tout confort en train avec ses valises roses, il fait de la rando !) et vus tous les stickers sur ses valises, il est pas loin d'avoir fait le tour du monde.
Aller... un défaut quand même ? Oui, oui : il regarde Eurosport !

Bon... après tout ça, dans quelle peau préférez-vous être ? ;-)

PS : par la suite, j'ai vu qu'il y avait une troisième affiche, avec un autre garçon. Mais je n'ai pas vraiment compris ce qu'il faisait là.

jeudi 22 avril 2010

La blague du jour (suite)

Aujourd'hui, je suis en réunion à Bruxelles avec mes homologues européens. C'est toujours l'occasion de découvrir ce qui se passe chez nos voisins, en particulier outre Manche car il faut savoir que le représentant britannique est particulièrement prolixe dans ses anecdotes.

Nous avons donc eu droit à la version anglaise de la blague sur l'éruption du volcan islandais :
We said cash !

Explication de texte (je ne le dis pas méchamment, moi même, il m'a fallut de l'aide pour comprendre) :
Suite à la récente crise économique, l'Islande a connu de graves problèmes financiers et ses banques ont fait faillite. Manque de bol pour les anglais qui avaient pour beaucoup placé leurs économies dans ce pays et ont tout perdu.
La question de savoir comment (et si) l'état islandais va rembourser l'état anglais n'est pas, à ma connaissance, réglé (il faudrait que je fasse des recherches sur le sujet).
Du coup, les anglais auraient bien aimé recevoir de l'argent (cash) et non des cendres (ash).

Ah ces anglais ! J'adore leur humour :)

- page 1 de 8

 

Valid HTML 4.01!   Valid CSS!  APRIL