20170310_170809.jpg, mar. 2017

Pourquoi je blogue, pourquoi je couds ?

Il y a une semaine, j'ai découvert sur le blog de Couture and Clo l’initiative du gang des blogueuses couture (GBC).
Ce projet, lancé par Mars-Elle, regroupe des couturières blogueuses avec l'envie de faire revivre les blogs couture qui sont quelque peu malmenés par Instagram ces derniers temps.

Pour le très bon article de Clotilde, c'est ici : https://coutureandclo.wordpress.com/2020/01/01/gcb-naissance-dun-projet/

Comme mon blog est un peu en jachère en ce moment, j'en profite pour prendre le train en marche et essayer d'écrire un article sur les thèmes qui seront lancés.

Pourquoi je couds ?

20170310_170809.jpg, mar. 2017

Il y a très longtemps, ma grand-mère m'avait donné sa machine à coudre quand elle s'en était acheté une nouvelle. Je l'utilisais uniquement pour faire des ourlets à mes pantalons. Je me souviens encore de cette Singer lourde comme un âne mort, assez basique et 100% mécanique.
Et puis en 2012, mon frère m'a annoncé qu'il allait être papa et je me suis lancée dans la réalisation d'un doudou. Je ne sais plus si c'était à la main ou à la machine mais j'avais mis le doigt dans l'engrenage !

IMG_6364.jpg, avr. 2013

Vint ensuite le salon Création & Savoir Faire, j'y suis allée avec ma mère la veille de mon mariage et j'en suis ressorti avec un kit de couture pour me faire un sac en tissus japonais
J'ai ensuite enchaîné les sacs et les peluches jusqu'à ce que je découvre les patrons japonais. J'ai essayé de me faire un premier haut qui a été une catastrophe, puis un deuxième, ... Mais n'ayant aucune notion de couture, je trébuchais sur les bases (tissu chaîne et trame ? droit fil ? ... ?). Alors je suis retournée aux peluches et accessoires avec des réalisations de plus en plus complexes mais sans oser franchir le pas de la confection de vêtements.

Et puis en 2016, je me suis offert le plus beau des cadeaux : un cours de couture chez Brin de Cousette. Cela m'a permis de comprendre enfin la théorie et de réaliser mon premier gros projet : une robe.

IMG_0448.jpg, sept. 2016

A ce moment là, ma machine à coudre m'a lâché. C'était l'occasion rêvé pour m'acheter une machine électronique avec plein de petits gadgets dont je n'osais rêver avec l'ancienne.
Et quelques mois plus tard, j'ai craqué pour une surjeteuse parce que c'est tout de même beaucoup plus commode pour le jersey.

Depuis, je couds dès que j'ai un peu de temps. J'alterne les projets complexes (trench Luzerne, anorak Kelly, ...) et puis les petits projets pas prise de tête (j'ai toujours une passion pour la réalisation des doudous).

IMG_2403.jpg, mar. 2019

Je prends beaucoup de plaisir à réaliser un vêtement qui me correspond tant d'un point de vue goût que d'un point de vue morphologie. Ayant une toute petite poitrine (du genre bonnet A-), j'ai du mal à trouver des hauts ajustés alors la couture est idéale pour ça.
J'ai aussi remarqué que maintenant que je sais comment sont confectionnés les vêtements, je suis beaucoup plus exigeante sur la qualité et je regarde d'un œil critique les finitions des vêtements du commerce. Autant dire que depuis que je couds je n'achète quasiment plus rien ! Le seul hic c'est que j'ai finalement assez peu de temps pour coudre alors mon dressing est un peu à l'abandon en ce moment.

Autre bonus, je couds aussi pour mon fils et j'adore ça ! Mon fils a les plus belles chemises du monde et est trop mignon avec son manteau à oreilles de lapin :-)

Version 2, fév. 2019

Bref, j'ai trouvé avec la couture un loisir fabuleux qui m'apporte beaucoup de fierté (même si j'ai un peu de mal à faire mon coming out couture autour de moi) et me permet de porter des pièces uniques qui me ressemblent.

Pourquoi je blogue ?

Je crois que je tiens un blog depuis qu'Internet existe (ou presque). Le suivi n'a pas toujours été régulier, j'ai parfois plus passé du temps dans les coulisses du blog à créer un nouveau thème qu'à publier des articles, mais j'y revenais toujours au bout d'un certain temps.
Au début, c'était pour publier des textes car j'aimais beaucoup écrire des petites nouvelles, à l'époque. J'avais même rejoins un atelier d'écriture pour me motiver.
Et puis ensuite je me suis mise au dessin et j'ai publié chaque semaine les résultats du cours précédent. Ensuite j'ai fait pas mal de cartonnage et au final, ça a été le tour de la couture.

IMG_2779.jpg, oct. 2019

Je tiens ce blogue un peu comme un journal de bord de mes créations. Cela me permet de regarder de temps en temps ce que j'ai fait, là où j'ai buté, les améliorations (ou pas) apportées aux modèles, ...
Mais comme je ne suis pas la reine du référencement, j'ai souvent l'impression de parler dans le vide et c'est parfois un peu démotivant. C'est pour cela que tous les articles annexes ont peu à peu disparus pour ne laisser que les publications à chaque nouvelle cousette. C'est un peu dommage mais ce n'est pas toujours évident de parler dans le vide (quoi que ... ;-) )

Pourquoi je regarde les blogs ?

A l'heure d'Instagram, je reste de la vieille école et je continue à aller sur les blogs couture.
Instagram est super pour récolter des idées de projets (et aussi de gros complexes !) mais c'est dans les blogs que l'on trouve les vraies infos : quel métrage ? quelles modifications ? quels points durs ?
Pour moi, Instagram, c'est comme se limiter à lire les titres des articles sur les sites d'informations : cela ne donne qu'une idée superficielle de la chose.

Et si vous voulez en savoir plus sur le GBC, voici les liens vers les blogs du gang :

Donc vive les blogs et vive le gang des blogueuses couture !

Commentaires

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.