IMG_20200509_151542.jpg, mai 2020

Au bal, au bal masqué, ohé, ohé !

Comme (presque) tout ceux qui ont une machine à coudre, j'ai cousu des masques en tissus pour nous protéger du Covid 19.
Comme (presque) tout le monde, j'ai pensé au début que ça ne servait à rien.
Comme (presque) tout le monde, j'ai hésité sur le modèle à suivre et épluché les tutos sur le net.

Finalement, j'ai opté pour le modèle de l'AFNOR (rien ne vaut un organisme normatif pour cadrer les choses) et sur sa "traduction" faite par l'Atelier des gourdes.

J'ai commencé par deux masques on ne peut plus classiques faits dans un drap bleu un peu épais. Le tissu est un peu plus lourd que le grammage conseillé par l'AFNOR mais comme il reste très respirant (dixit mon chéri testeur officiel), ça ne peut pas faire de mal (à défaut de faire du bien).

J'ai puisé dans mon stock d'élastique sans pouvoir me rappeler pourquoi je l'avais acheté. Peut-être qu'un jour je ressortirai un vieux projet et je me rendrai compte à ce moment qu'il me manque des élastiques mais pour l'instant, autant que ça serve à quelque chose d'utile.

Et puis après deux ou trois utilisations, mon chéri a lourdement insisté pour avoir des masques plus jolis et plus funs (moi je trouvais au contraire qu'ils font très "pros" comme ça, mais bon, les goûts et les couleurs ...).
Du coup, j'ai regardé dans ma boite à chûtes (ça tombait bien, je venais de faire un grand tri dans mes tissus et de regrouper fort judicieusement toutes les chutes dans une même boîte) et j'ai laissé mon chéri choisir. J'ai quand même mis un véto sur le wax et les tissus japonais (faut pas exagérer quand même) et deux nouveaux masques sont venus agrandir la production.

IMG_20200509_151542.jpg, mai 2020

J'attends sa prochaine commande, mon petit doigt me dit qu'il ne va pas en rester là ;-)

Commentaires

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.