20220909_083522.jpg, sept. 2022

Je me lance dans les maillots de bain !

Cela faisait au moins deux étés que je voulais changer mon maillot de bain car la couture de la taille était complètement détendue et que j'allais finir par le perdre si ça continuait comme ça. Le problème, c'est que je ne trouvais rien qui me convenait !
Déjà, en l'absence totale de poitrine, il me fallait un modèle pas trop grand en bas, et je le voulais sans armatures et sans rembourrage (je n'ai pas de poitrine mais j'assume !). En plus, je cherchais un modèle éthique, en lycra recyclé et si possible fait en France ou au moins en Europe.
Et bien, vous savez quoi ? Je n'ai rien trouvé !

20220909_083522.jpg, sept. 2022

Alors après, j'ai commencé à chercher des patrons de maillots de bains pour le coudre moi-même et l'adapter à ma morphologie.
Là encore, ça a été compliqué car je cherchais vraiment un modèle basique : culotte toute simple et au triangle. Et la plupart des patrons proposaient des maillots très jolis mais beaucoup trop sophistiqués.

20220909_083529.jpg, sept. 2022

Et puis, l'année dernière, Lise Tailor a sorti un patron de maillot de bain Hello Sunshine. Mais c'est exactement ce qu'il me faut !!! Et je l'ai acheté le 31 août 2021 en me disant que ça me laissait 10 mois pour trouver mon tissu, coudre le maillot et être prête pour l'été 2022.

Vous me voyez venir ? Ben oui.... forcément.... j'ai commencé ma couture en juin !!!

A ma décharge, il n'y a pas un choix énorme de lycra recyclé et j'ai passé du temps à trouver LE tissu. Et je suis tombée sur un lycra motif wax chez Mamzelle fourmi (ai-je déjà parlé de mon amour du wax ?) et j'ai tout de suite su que ce serait celui-là.
Comme il était un peu cher et que je n'étais pas sûre que le patron m'aille du premier coup, j'ai aussi acheté un lycra uni bleu pétrole (ai-je déjà parlé de mon amour du bleu pétrole ?) pour faire une toile, si possible portable.

20220909_083411.jpg, sept. 2022

Et je me suis donc lancée dans ma première pièce de lingerie (le maillot de bain, c'est un peu de la lingerie, non ?).
Finalement, une fois la première appréhension passée, ça se coud relativement bien. Il faut faire attention, ne pas tirer le tissu outre mesure, bien répartir la laminette, ... Mais je n'ai pas rencontrer de grosses difficultés.

20220909_083430.jpg, sept. 2022

Mais à l'essayage.... Aïe aïe aïe ! Le haut n'allait pas du tout ! Ca faisait des poches au niveau des bonnets et ne me mettait pas du tout en valeur. J'étais complétement dépitée et j'avais envie de tout balancer. :-(
Heureusement, le bas allait nickel et c'est ça qui m'a donnée le courage de persévérer.

J'ai trouvé une solution toute simple, reprendre le haut de feu mon maillot de bain et j'ai décalqué la pièce. J'étais un peu juste en tissu pour refaire un haut alors j'ai réutilisé les nouettes du haut raté en découpant au plus juste, c'est passé. Heureusement que j'ai toujours l'habitude de serrer au maximum les pièces quand je fais mes découpes, ça laisse toujours du rab (et ça évite aussi de commander trop de tissu).

20220909_083446.jpg, sept. 2022

Et là ... tadam !!! Le maillot était pile comme je voulais ! :-)

Il ne me restait plus qu'à me coudre le deuxième maillot dans mon tissu wax sur les mêmes bases que le premier. J'ai juste supprimé les petits volants de la culotte car le motif est assez chargé pour ne pas rajouter des fanfreluches (qui par contre rendent très bien sur le maillot uni).

20220909_083456.jpg, sept. 2022

Et voilà, j'ai réussi à avoir deux maillots de bain neufs avant de partir en vacances. A cela, s'ajoute la fierté d'avoir réussi à coudre quelque chose qui me semblait avant une montagne et d'avoir eu les compliments de mon chéri.

Mission réussi pour un coût modeste de :

  • 15€ pour le maillot uni
  • 20€ pour le maillot wax

Commentaires

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.