20211221_102013.jpg, déc. 2021

La veste Michelle qu'on n'attendait plus

L'année dernière, j'avais prévu de me coudre une veste Michelle (de République du chiffon) mais j'ai eu trop de retard dans mes cousettes et l'été est arrivé sans que la veste soit entamée (pourtant, j'avais déjà acheté les tissus !).
Ce printemps, j'avais aussi en tête de faire cette fameuse veste mais je me suis laissée entraîner dans d'autres projets (notamment les chemises pour chéri d'amour et pour Gizmo) et la veste est encore tombée à l'eau.
Du coup, j'ai décidé de me lancer cet automne en me disant que comme ça, au moins, elle sera prête pour l'été prochain ! :-D

20211221_102013.jpg, déc. 2021

Pour cette veste, j'avais envie de partir sur du lin car c'est un matière agréable en été et relativement écologique. Et pour la doublure, j'ai craqué sur un magnifique liberty Adelajda bleu givré, que j'aurais aimé trouver en bio mais bon ...

Comme le modèle est assez ample et que la veste n'est pas faite pour être fermée, j'ai choisi la taille 36. J'ai également réduit la ligne d'épaule de 2cm comme suggéré par pas mal de blog car le modèle est, de base, avec des épaules tombantes, ce dont je ne suis pas spécialement fan.
J'ai aussi choisi de supprimer la poche poitrine qui me semblait superflue.

C'était la première fois que je cousais un modèle de République du chiffon et, globalement, je n'ai pas rencontré de gros problèmes. J'ai trouvé que les explications auraient pu être un peu plus détaillée mais la créatrice propose un pas à pas en images sur son blog donc ça permet de lever les doutes et d'éviter les erreurs.
Ca ne m'a pas empêché de monter le col à l'envers mais l'erreur a vite été rattrapée.

20211221_101859.jpg, déc. 2021

J'ai quand même été un peu perturbée par le pas à pas car il me semble qu'il ne respecte pas l'ordre du livret du patron. Du coup, quand j'ai eu besoin de le consulter, j'ai eu un peu de mal à m'y retrouver. Donc soit c'est moi qui n'ai rien compris (c'est possible aussi) soit il faut vraiment suivre juste le pas à pas ou juste le livret mais pas essayer de faire un mix entre les deux.
Bon, ce n'est pas dramatique, ceci dit, car moyennant quelques instants de réflexion, on retrouve tout de même ses moutons.

Cette veste me plait beaucoup et elle devrait être très sympa cet été avec un jean et un T-shirt ou un débardeur. Elle est un peu serrée aux manches et ne tolérera pas un gilet ou un pull ; c'est donc vraiment un modèle d'été.

20211221_102028.jpg, déc. 2021

Par contre, le lin déteint horriblement ! Je l'avais lavé une première fois avant de coudre puis une fois la veste finie et il a bien assombri mon liberty (et pourtant j'avais mis des lingettes anti décoloration dans la machine). Je suis vraiment dégoûtée car du coup la doublure fait bien terne alors qu'avant je la trouvait lumineuse et elle contrastait bien avec l'extérieur. Snif ...

Coût total : 73€, c''est le liberty qui plombe les coûts (33€ de lin et 40€ de doublure)

Commentaires

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.