20190125_144940.jpg

Grand'Ourse en suédine

J'ai beaucoup aimé coudre le manteau Grand'Ourse d'Ikatee mais je ne le trouvais pas assez chaud pour l'hiver.
Et puis un jour, sur le site d'Ikatee, j'ai vu un magnifique kit pour réaliser Grand'Ourse avec de la suédine doublée mouton. Voilà quelque chose qui avait l'air bien chaud et surtout très douillet. En plus, le site promettait :

Hyper rapide à réaliser...la suédine n'a pas besoin d'être surfilée! Il suffit de laisser les bords à vif.

Comme j'avais déjà le patron, j'ai juste acheté mon tissu chez l'Atelier de la Création à Paris et je me suis lancée, confiante.

20190125_144940.jpg

Effectivement, les bords ne sont pas surfilés et il n'y a pas de doublure à coudre mais par contre, quelle galère à découdre (et même à coudre d'ailleurs, j'ai passé mon temps à casser mon fil et même une aiguille !) !!! Et avec mes neurones en sommeil, c'est une utopie d'espérer faire un projet sans découdre au moins une fois ou deux.

D'abord, j'ai décousu une manche car je trouvais que la couture n'était pas impeccable.
Et puis, j'ai monté la capuche à l'envers, et il a fallut tout découdre !
Et pour finir, il y a eu les boutonnières à découdre un fois, deux fois, trois fois, ...

20190125_144841.jpg

Les boutonnières, vraiment, ça a été l'horreur. J'ai utilisé la boutonnière automatique de ma machine mais le fil cassait, du coup, la machine ne savait plus où elle en était, et il fallait tout découdre et tout recommencer.
Pour finir, j'ai réalisé ma boutonnière "manuellement" avec le point zigzag de ma machine. Mais là encore, le tissu gondolait et c'était vraiment moche, jusqu'à ce que je me rappelle de l'astuce du papier calque (ou papier cuisson quand on est en panne de papier calque).

Et quand enfin, j'ai réussi à avoir des boutonnières à peu près potables, je les ai ouvertes et j'ai trop tiré sur le tissu et elles sont toutes déformées ! :(

20190125_144814.jpg

J'étais à deux doigts de découdre le devant pour recommencer proprement sans boutonnière mais j'en avais vraiment marre et plus le courage de repartir à zéro.

J'ai complété l'ensemble avec une paire de moufles dont le tuto était disponible sur le site d'Ikatee. Elles sont toutes douces à l'intérieur mais mon petit mogwai refuse catégoriquement de mettre les mains dedans.
Je trouve le cordon un peu grand (c'était indiqué 1m10 sur le site), je pense que je mettrai un bouton pression pour réduire à la longueur. Ou alors je ferai bêtement un noeud comme on a fait pour ses moufles actuels (#pourquoifairecompliquéquandonpeutfairesimple).

20190125_144749.jpg

C'est modifié ? : j'ai juste rabattu la suédine vers l'extérieur au niveau de la capuche et du corps du manteau pour faire un bord un peu plus propre

Ce que j'ai aimé / moins aimé : j'ai détesté découdre et faire les boutonnières !

A refaire : oh ben oui, le patron va jusqu'à 4 ans donc il y a de quoi en faire pour encore deux hivers.

Coût total : puisque le patron était déjà rentabilisé, cela m'a couté 27€ avec la suedine, les boutons et le cordon pour relier les gants.

20190125_144508.jpg

Version 2

Commentaires

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.