huelgoat.PNG

Trois fées....

Trois fées sur un muret se sont tantôt posées.
La première légère et courtement ailée
La deuxième toute ronde, comme le monde
La troisième ? Nul ne le sais, elle s'est cachée.

Trois sylvains qui en silence s'étaient cachés
Se délectaient en observant ce petit monde
Tout auréolés et superbement ailés
A côté des fées, ils sont allés se poser

Trois sylvains, maintenant au pied de leur rocher,
Soupiraient désespérément après leurs blondes
Depuis longtemps leur sort avait été scellé
A cause d'une prière et d'un peu de rosée.

Trois fées les lèvres entrouvertes et le teint rosé
Se laissaient conter fleurette le coeur scellé.
Las, toutes trois, de la plus rousse à la plus blonde
Seraient pour toujours enchaînées à ce rocher.

huelgoat.PNG

Commentaires

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.