20230107_100210.jpg, janv. 2023

Cravates de Noël finies pour le nouvel an

Il y a un certain temps, Chéri d'Amour m'avait commandé des cravates pour lui et pour Gizmo. J'ai donc farfouillé sur le net et fini par trouvé un tuto sur le site de Petit Citron.
J'ai bien sûr trouvé plein de tuto assez simples où on assemble deux morceaux de tissus en forme de cravate et on retourne le tout mais moi, je voulais une VRAIE cravate avec le petit rentré au niveau de la doublure et le pliage qui va bien.

20230107_100210.jpg, janv. 2023

Pour le tissu, j'ai longuement hésité. Commencer un prototype directement avec de la soie me semblait tout de même bien risqué et j'avais vraiment peur du rendu du synthétique en le commandant un peu au pif sur internet. J'ai don opté pour de la flanelle noire car il était indiqué, entre autre, "cravates" dans la description.
Pour la doublure, j'ai puisé dans mes chutes de doublure de mon trench Luzerne n°2.

Initialement, j'avais prévu de finir la cravate en même temps que la chemise de Gizmo pour Noël mais c'était sans compter sur la grippe party du début des vacances.
C'est donc le 31 décembre après-midi que je me suis retrouvée à faire les dernières coutures des deux cravates (après avoir abandonné l'idée de finir la chemise à temps).

20230107_100249.jpg, janv. 2023

Côté réalisation, j'avoue que ce n'est pas le plus simple à coudre ! Cela demande beaucoup de précision (que je n'ai pas toujours), une bonne dose de repassage (que je n'aime pas) et pas mal de couture à la main (et je suis une quiche en couture à la main !).
Mais finalement, après une bonne dose de patience et de courage, le rendu est acceptable.

Gizmo adore sa cravate mais Chéri d'Amour ne l'a pas encore portée car il a oublié sa chemise blanche chez ses parents et qu'une cravate noire sur une chemise noire, ça ferait vraiment "noir c'est noir".

Coût total : 11,16€ pour la flanelle et 0€ pour la doublure (vive les chutes !)

20221231_191858.jpg, janv. 2023

Commentaires

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.