Questionnaire de Marcel Proust

Ma vertu préférée : le respect de soi
Le principal trait de mon caractère : l'entêtement
La qualité que je préfère chez les hommes : l'honnêteté
La qualité que je préfère chez les femmes : la même que chez un homme
Mon principal défaut : le mauvais caractère
Ma principale qualité : l'imagination
Ce que j'apprécie le plus chez mes amis : leur tolérance, leurs rêves
Mon occupation préférée : lire et écrire, écouter de la musique
Mon rêve de bonheur : lui et moi, tout simplement
Quel serait mon plus grand malheur ? : me trahir moi même, être lâche
A part moi -même qui voudrais-je être ? : un chat, un lézard, le maître du monde, un écrivain
Où aimerais-je vivre ? Au pays des merveilles, en Bretagne, au sommet du donjon de mon château, face à une cheminée dans une immense bibliothèque
La couleur que je préfère : du gris (gris d'un ciel d'orage, gris d'une mer de tempête, gris de mon âme....)
La fleur que j'aime : celles qui viennent du coeur, le myosotis (pour la même raison), la fleur qui n'existe pas
L'oiseau que je préfère : l'oiseau lyre
Mes auteurs favoris en prose : Victor Hugo, Kundera, Khalil Gibran, Jean Cocteau, Tolkien, Frank Herbert (Dune)
Mes poètes préférés : Jean Cocteau, Victor Hugo, Shakespeare, Baudelaire
Mes héros dans la fiction : Corto Maltese, Immortel et Silence, Kira (Angel Sanctuary), L'empereur Dieu (Dune)
Mes héroïnes favorites dans la fiction : Sobian, Chloé dans l'écume des jours, Cyan (la source et la sonde), la princesse de Clèves
Mes compositeurs préférés : Bjork, Archive, Mozart, Pergolèse
Mes peintres préférés : Cocteau, Matisse, Turner, Corot, Courbet
Mes héros dans la vie réelle : ceux qui vont au bout de leurs rêves et qui ne se renient pas, lui
Mes héroïnes préférées dans la vie réelle : les mêmes
Mes héros et héroïnes dans l'histoire : Jean Moulin, Charles de Gaulle, Simone Veil, le marquis de Poncallec, Jaurès, Charlotte Corday
Ma nourriture et boisson préférée : le thé, la charcuterie, la bière
Ce que je déteste par-dessus tout : le concept de la ménagère de moins de 50 ans, l'intolérance, la violence faite aux femmes ou aux enfants, l'hypocrisie, le bruit
Le personnage historique que je n'aime pas : Gambetta, les dictateurs et ceux qui les suivent, Robespierre
Les faits historiques que je méprise le plus : les guerres, le pacte germano sovietique de non agression, l'arrivée des espagnols aux Amériques
Le fait militaire que j'estime le plus : la charge héroïque des rescapés du camps de Conlie
La réforme que j'estime le plus : la liberté sexuelle (mais c'est plutôt une révolution)
Le don de la nature que je voudrais avoir : aucun, on les porte déjà tous en soi. Le don que j'aimerais réveiller : la sensibilité
Comment aimerais-je mourir ? : être la dernière sur terre et que tout disparaisse après moi.
L'état présent de mon esprit : j'attends la fin du monde
La faute qui m'inspire le plus d'indulgence : la maladresse car elle n'est pas volontaire
Ma devise : Toujours fidèle à moi même
Une Phrase : (C'est un paragraphe et pas une phrase) Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon oeil intérieur sur mon chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.

Commentaires

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.